Cart Icon Mon panier (empty)
Image Alternative Text
logo

Foire aux réponses

Internet et mobilité

Ils ne répondent plus au téléphone ? Ils ne viennent plus en magasin ? Mais est ce vraiment un indicateur pertinent pour savoir s'ils n'étaient pas satisfaits ? Peut être que oui, peut être que non. Le mieux étant de leurs demander leur avis. Et pour cela il faut être  en contact avec eux et faire en sorte qu'ils souhaitent surtout rester en lien avec vous. Un contexte intimiste, confortable et favorable à livrer la parole doit être mise en place. Et c'est ici que vous pourrez en savoir plus. Chaque communauté est différente, chaque individu a sa perception, mais nous avons un point commun. Nous sommes tous humains et si la personne est en confiance (réelle), elle se livrera. Nous vous aidons à bâtir ce contexte favorable à l'intimité et au rapprochement.
Jouez sur l'émotion ! Les nouvelles les plus partagées sont les meilleures ou les plus mauvaises. C'est scientifiquement prouvé. Et bien évidemment les utilisateurs souhaitent être les aboyeurs pour leur communauté afin d'en tirer satisfaction ou d'être reconnus. (que ça soit par l'ego ou par un acte bienveillant). Faisons en sorte d'identifier les leviers les plus propices au fun, à l'émotion déstabilisante pour les acteurs de votre communauté afin qu'ils souhaitent la partager.
Pour quelle raison vous retournez vous lorsque vous entendez votre prénom dans la rue ? Car votre prénom est associé à ce que vous pensez être. Vous êtes habitué et discipliné depuis petit à y répondre. De la même manière si un inconnu se prénomme comme une personne de votre entourage, vous allez faire automatiquement une association mentale. Et bien nous allons nous servir de la même voie. Associer un article à votre histoire, à la leur. Ou rendre utile cet article à leur histoire. Contextualiser. Et pour cela nous utilisons l'ensemble des sens pour faire un focus et porter l'attention sur l'article, puis le mettre en valeur. Avez vous déjà remarqué que lorsque quelqu'un porte les mêmes habits que vous avez dans votre garde robe, votre attention est automatiquement alertée vers cette personne. Il est possible de créer des repères similaire en direction de votre communauté pour lui faire porter son attention sur un élément précis que vous définissez.
Vous connaissez des personnes qui collectionnent les cartes de fidélités ? Mais est ce pour cela qu'elles sont plus proches de la marque ou de l'enseigne. Certainement pas ! Ce qui compte c'est la valeur ajoutée d'appartenir à un club, à une communauté. L'appartenance au club pourrait tout aussi bien être représentée par un rituel, un geste, un mot, un son. La carte de fidélité devant permettre le tracking au départ.  Une application de fidélité sur mobile ? Oui mais si elle mange votre batterie ? Si elle ne vous permet pas d'appartenir à un clan ? Il faudra vraiment que les offres soient spectaculaires pour passer outre. Fidéliser c'est avant tout être sincère et juste dans l'échange. Si vous vous sentez trahi, vous n'y reviendrez jamais. Nous avons tous connu cela. Mettez toutes les chances de votre côté en utilisant des méthodes vous permettant de vous rapprocher au plus près de votre interlocuteur ou de votre communauté. Et on parle d'une relation humaine vraie ! Pour cela il faut mettre en place un environnement favorable à l'échange. Le gaming, le jeu, oui ! Mais ce n'est pas faire un jeu pour faire un jeu. Jouer aux dames seul(e), est ce que c'est intéressant ? Il faut un enjeu. Il faudra des indicateurs à l'utilisateur pour qu'il se situe face à cet enjeu et au défi qu'il doit relever. La badgification ou un système de points ou de score utilisés à mauvais escient n'ont aucun  intérêt sans avoir préparé les raisons de leurs mises en place. Seul le résultat à atteindre et le fun compte. Ce qui compte c'est l'imaginaire de l'utilisateur, comment il se positionne, faire en sorte qu'il ai envie de découvrir, de se mesurer à soi (à son esprit) et de se dépasser pour se sentir contenté. Qu'il y ai un score ou des badges, il ne s'agit que d'indicateurs d'une expérience. Mais certaines expériences sont encore plus riches et fortes émotionnellement sans ce type de dispositifs. Tous dépens de ce que l'on souhaite faire vivre à votre communauté. Gamification et Marketing émotionnel sont associés ici.
Qu'il s'agisse d'une newletter, d'un envoi de message par sms ou beacon, ou d'un message oral, il faut personnaliser au maximum votre échange en fonction de votre interlocuteur, de son état d'esprit, du contexte et de l'instant. Vous adressez vous de la même manière à vos amis qu'à vos enfants ? À un commerçant qu'à votre maman ? Le plus étonnant c'est que nous avons moins de filtres avec nos proches. Et bien l'idée est de créer une relation proche, moins filtrée mais sincère entre vous et eux. Familière ? Non ! Attentionnée et bienveillante, oui ! Pour cela vous devez connaître au mieux votre interlocuteur. Nous vous y aidons grâce à nos outils. La segmentation et la personnalisation automatique en fonction  de l'interlocuteur vont de pair.
Et bien là c'est très surprenant. C'est la mise en scène et le décor qu'il faut privilégier. L'expérience technologique ne sera qu'un élément de l'expérience. L'innovation et l'expérience émotionnelle viendront du travail minutieux et d'analyse effectués en amont. C'est un peu comme la réalisation d'un film. Tout passe par l'écriture du scénario, le jeu des acteurs, la mise en scène, les effets visuels et sonores. L'émotion voulue en découlera. L'avantage en marketing émotionnel, c'est que l'expérience fera appel à tous les sens. Et vous pourrez utiliser tout aussi bien un ordinateur quantique, qu'une pâquerette (souvenez vous du cadeau de la fête des mères) pour générer une émotion précise. Cela dépendra de votre public
C'est simple (presque) ! La surprise, le fun, et qu'il se sente en confiance. La théorie du fun et du flow associées.
Limiter les actions pour l'utilisateur. Il a déjà assez à faire pour savoir dans quel poche il a mis ses clefs, ou savoir si elle va retrouver sa carte de fidélité dans son plus beau sac. Zut ce n'était pas le bon. C'est ici que le casual gaming est source de réponses pour ce challenge.
Utilisez la segmentation psychologique, émotionnel et comportementale. Nous agissons de façon cyclique et nous avons des comportements pour chaque besoin. Le savoir faire du jeu vidéo permet là aussi de segmenter précisément les comportements et le type d'actions propices à des utilisateurs qui souhaitent être considérés et surtout contentés. Fini l'attente au guichet, sans que l'on vous dise bonjour ! Ou que l'on vous dise bonjour au bout d'un quart d'heure. L'observation est de mise, ainsi que l'écoute.
Posez vous la question, quelles sont les raisons déterminantes qui font que vous avez déjà vos clients actuels. Et vous aurez une très grand indication pour orienter et favoriser la venue de nouveaux clients qui correspondent déjà à un profil qui vous convient.S'il s'agit d'une autre cible. Le marketing émotionnel a toute sa place dans ce défi. Si vous commencez à peine votre nouvelle activité, nous nous baserons sur une étude de correspondance entre qui vous êtes, votre produit ou service et à qui il peut correspondre. Mais nous pouvons faire l'inverse et partir d'un client type que vous aimeriez. Dans ce cas le produit ou le service devra être travaillé et présenté en adéquation avec votre cible.
Souvenez vous que le client doit se sentir apprécié pour qui il est. Le respecter est la première voie. Le solliciter et l'orienter dans son intérêt est la seconde. Tous les chemins mènent à sa satisfaction, si ces chemins sont bien indiqués. L'émotion est de mise, les panneaux une nécessité. En marche ou galop le tout étant d'arriver au bout.
Suscitez la curiosité chez vos visiteurs en leur proposant une expérience riche où ils peuvent être surpris et récompensés de leur patience à tout moment. La patience en pleine action, deviendra seulement curiosité menant à la joie si une récompense leur ai offerte (physique ou mentale). Il n'y aura plus de notion de temps dans l'action. Leur esprit libéré ou perturbé sera plus ouvert. Rappelez vous que chez Ikéa tout est fait pour vous faire perdre votre notion du temps (labyrinthe) et votre sens de l'orientation (pas de fenêtre) pour porter votre attention sur les articles de votre jolie cuisine à venir. Ces techniques vous sont aussi accessibles dans l'intérêt de vos visiteurs.
Favorisez un lien fort entre votre identité, les croyances, les envies du visiteur, et de ses interlocuteurs. Ce lien fort est bâti seulement grâce une expérience émotionnelle forte et personnalisée. La gamification est votre alliée. Une étude sera menée.

Magasin et boutique

Ils ne répondent plus au téléphone ? Ils ne viennent plus en magasin ? Mais est ce vraiment un indicateur pertinent pour savoir s'ils n'étaient pas satisfaits ? Peut être que oui, peut être que non. Le mieux étant de leurs demander leur avis. Et pour cela il faut être  en contact avec eux et faire en sorte qu'ils souhaitent surtout rester en lien avec vous. Un contexte intimiste, confortable et favorable à livrer la parole doit être mise en place. Et c'est ici que vous pourrez en savoir plus. Chaque communauté est différente, chaque individu a sa perception, mais nous avons un point commun. Nous sommes tous humains et si la personne est en confiance (réelle), elle se livrera. Nous vous aidons à bâtir ce contexte favorable à l'intimité et au rapprochement.
Jouez sur l'émotion ! Les nouvelles les plus partagées sont les meilleures ou les plus mauvaises. C'est scientifiquement prouvé. Et bien évidemment les utilisateurs souhaitent être les aboyeurs pour leur communauté afin d'en tirer satisfaction ou d'être reconnus. (que ça soit par l'ego ou par un acte bienveillant). Faisons en sorte d'identifier les leviers les plus propices au fun, à l'émotion déstabilisante pour les acteurs de votre communauté afin qu'ils souhaitent la partager.
Pour quelle raison vous retournez vous lorsque vous entendez votre prénom dans la rue ? Car votre prénom est associé à ce que vous pensez être. Vous êtes habitué et discipliné depuis petit à y répondre. De la même manière si un inconnu se prénomme comme une personne de votre entourage, vous allez faire automatiquement une association mentale. Et bien nous allons nous servir de la même voie. Associer un article à votre histoire, à la leur. Ou rendre utile cet article à leur histoire. Contextualiser. Et pour cela nous utilisons l'ensemble des sens pour faire un focus et porter l'attention sur l'article, puis le mettre en valeur. Avez vous déjà remarqué que lorsque quelqu'un porte les mêmes habits que vous avez dans votre garde robe, votre attention est automatiquement alertée vers cette personne. Il est possible de créer des repères similaire en direction de votre communauté pour lui faire porter son attention sur un élément précis que vous définissez.
Vous connaissez des personnes qui collectionnent les cartes de fidélités ? Mais est ce pour cela qu'elles sont plus proches de la marque ou de l'enseigne. Certainement pas ! Ce qui compte c'est la valeur ajoutée d'appartenir à un club, à une communauté. L'appartenance au club pourrait tout aussi bien être représentée par un rituel, un geste, un mot, un son. La carte de fidélité devant permettre le tracking au départ.  Une application de fidélité sur mobile ? Oui mais si elle mange votre batterie ? Si elle ne vous permet pas d'appartenir à un clan ? Il faudra vraiment que les offres soient spectaculaires pour passer outre. Fidéliser c'est avant tout être sincère et juste dans l'échange. Si vous vous sentez trahi, vous n'y reviendrez jamais. Nous avons tous connu cela. Mettez toutes les chances de votre côté en utilisant des méthodes vous permettant de vous rapprocher au plus près de votre interlocuteur ou de votre communauté. Et on parle d'une relation humaine vraie ! Pour cela il faut mettre en place un environnement favorable à l'échange. Le gaming, le jeu, oui ! Mais ce n'est pas faire un jeu pour faire un jeu. Jouer aux dames seul(e), est ce que c'est intéressant ? Il faut un enjeu. Il faudra des indicateurs à l'utilisateur pour qu'il se situe face à cet enjeu et au défi qu'il doit relever. La badgification ou un système de points ou de score utilisés à mauvais escient n'ont aucun  intérêt sans avoir préparé les raisons de leurs mises en place. Seul le résultat à atteindre et le fun compte. Ce qui compte c'est l'imaginaire de l'utilisateur, comment il se positionne, faire en sorte qu'il ai envie de découvrir, de se mesurer à soi (à son esprit) et de se dépasser pour se sentir contenté. Qu'il y ai un score ou des badges, il ne s'agit que d'indicateurs d'une expérience. Mais certaines expériences sont encore plus riches et fortes émotionnellement sans ce type de dispositifs. Tous dépens de ce que l'on souhaite faire vivre à votre communauté. Gamification et Marketing émotionnel sont associés ici.
Qu'il s'agisse d'une newletter, d'un envoi de message par sms ou beacon, ou d'un message oral, il faut personnaliser au maximum votre échange en fonction de votre interlocuteur, de son état d'esprit, du contexte et de l'instant. Vous adressez vous de la même manière à vos amis qu'à vos enfants ? À un commerçant qu'à votre maman ? Le plus étonnant c'est que nous avons moins de filtres avec nos proches. Et bien l'idée est de créer une relation proche, moins filtrée mais sincère entre vous et eux. Familière ? Non ! Attentionnée et bienveillante, oui ! Pour cela vous devez connaître au mieux votre interlocuteur. Nous vous y aidons grâce à nos outils. La segmentation et la personnalisation automatique en fonction  de l'interlocuteur vont de pair.
Et bien là c'est très surprenant. C'est la mise en scène et le décor qu'il faut privilégier. L'expérience technologique ne sera qu'un élément de l'expérience. L'innovation et l'expérience émotionnelle viendront du travail minutieux et d'analyse effectués en amont. C'est un peu comme la réalisation d'un film. Tout passe par l'écriture du scénario, le jeu des acteurs, la mise en scène, les effets visuels et sonores. L'émotion voulue en découlera. L'avantage en marketing émotionnel, c'est que l'expérience fera appel à tous les sens. Et vous pourrez utiliser tout aussi bien un ordinateur quantique, qu'une pâquerette (souvenez vous du cadeau de la fête des mères) pour générer une émotion précise. Cela dépendra de votre public
C'est simple (presque) ! La surprise, le fun, et qu'il se sente en confiance. La théorie du fun et du flow associées.
Limiter les actions pour l'utilisateur. Il a déjà assez à faire pour savoir dans quel poche il a mis ses clefs, ou savoir si elle va retrouver sa carte de fidélité dans son plus beau sac. Zut ce n'était pas le bon. C'est ici que le casual gaming est source de réponses pour ce challenge.
Utilisez la segmentation psychologique, émotionnel et comportementale. Nous agissons de façon cyclique et nous avons des comportements pour chaque besoin. Le savoir faire du jeu vidéo permet là aussi de segmenter précisément les comportements et le type d'actions propices à des utilisateurs qui souhaitent être considérés et surtout contentés. Fini l'attente au guichet, sans que l'on vous dise bonjour ! Ou que l'on vous dise bonjour au bout d'un quart d'heure. L'observation est de mise, ainsi que l'écoute.
Prenez leurs repères, leurs cartes du monde (représentation de leur environnement), et servez vous en afin qu'ils se sentent déjà un peu chez eux. L'aspect sensoriel étant privilégié ici. La communication est à 80% non verbale. Les souvenirs eux sont activables et très efficaces si utilisés en accord avec les intérêts de votre client. La métaphore sera très présente ici.
Posez vous la question, quelles sont les raisons déterminantes qui font que vous avez déjà vos clients actuels. Et vous aurez une très grand indication pour orienter et favoriser la venue de nouveaux clients qui correspondent déjà à un profil qui vous convient.S'il s'agit d'une autre cible. Le marketing émotionnel a toute sa place dans ce défi. Si vous commencez à peine votre nouvelle activité, nous nous baserons sur une étude de correspondance entre qui vous êtes, votre produit ou service et à qui il peut correspondre. Mais nous pouvons faire l'inverse et partir d'un client type que vous aimeriez. Dans ce cas le produit ou le service devra être travaillé et présenté en adéquation avec votre cible.
Souvenez vous que le client doit se sentir apprécié pour qui il est. Le respecter est la première voie. Le solliciter et l'orienter dans son intérêt est la seconde. Tous les chemins mènent à sa satisfaction, si ces chemins sont bien indiqués. L'émotion est de mise, les panneaux une nécessité. En marche ou galop le tout étant d'arriver au bout.
Suscitez la curiosité chez vos visiteurs en leur proposant une expérience riche où ils peuvent être surpris et récompensés de leur patience à tout moment. La patience en pleine action, deviendra seulement curiosité menant à la joie si une récompense leur ai offerte (physique ou mentale). Il n'y aura plus de notion de temps dans l'action. Leur esprit libéré ou perturbé sera plus ouvert. Rappelez vous que chez Ikéa tout est fait pour vous faire perdre votre notion du temps (labyrinthe) et votre sens de l'orientation (pas de fenêtre) pour porter votre attention sur les articles de votre jolie cuisine à venir. Ces techniques vous sont aussi accessibles dans l'intérêt de vos visiteurs.
Favorisez un lien fort entre votre identité, les croyances, les envies du visiteur, et de ses interlocuteurs. Ce lien fort est bâti seulement grâce une expérience émotionnelle forte et personnalisée. La gamification est votre alliée. Une étude sera menée.